BarreShape dans ELLE

BarreShape dans ELLE

Un cours dansant qui sculpte un corps de ballerine et renforce comme le fitness!

ELLE 23 décembre 2016 par Julie Pujols Benoit

BarreShape dans BIBA : Un cours de barre qui bouge, ça existe?

BarreShape dans BIBA : Un cours de barre qui bouge, ça existe?

« Cette discipline issue de la danse donne un corps de rêve: vraiment!

C’est quoi?

« Not your grand-mother’s ballet » résume Géraldine Werner, la fondatrice de la méthode BarreShape, qu’elle a lancée en 2014 à Paris. Il s’agit d’une barre au sol dopée au fitness, à l’image de celles qui cartonnent aux Etats-Unis. Playlist Pop, ambiance « Fame », son cours combine renforcement musculaire, cardio et emprunte à la danse classique pliés et relevés pour fuseler les cuisses, corriger la posture, dessiner les abdos et allonger la silhouette.

Il faut être sportive?

Pas spécialement. Mais débutante ou pas, on ressort tout de même la goutte au front, on vous prévient. Si le body hypnotisant de Doutzen nous tente avant ‘été, on peut faire un cours d’essai ou s’inscrire au stage Beach Body Challenge que Géraldine anime les dimanches jusqu’au 10 juillet à Elephant Paname. »

Source BIBA Juillet 2016

Gym parfaite pour corps de rêve: Beach Body Challenge

Gym parfaite pour corps de rêve: Beach Body Challenge

Gym parfaite pour corps de rêve : Beach Body Challenge

« Beach Body Challenge » : tout est dit dans le titre de cette master-class absolument géniale qui va vous remonter le moral et tout le reste. C’est dit : on va faire fondre vos petits bourrelets et booster votre fessier raplapla pour être une bombe à la playa.

La solution en chef ? Une méthode mise au point par Géraldine Werner (prof star formée au Studio Cunningham) pour Elephant Paname, le centre de danse et de gym des Parisiennes branchées avec une thérapie de choc.

Le concept ? Un stage de 2h qui twiste cardio-training (pour perdre ce bidon qui vous agace), du renforcement musculaire, du gainage (y a que ça de vrai pour « fitter ») avec des accessoires qui rendent la séance ludique et moins douloureuse… Sans compter la barre de danse, la nouvelle arme de choc des brindilles, idéale pour sculpter en longueur les bras, les cuisses et les fessiers…

Prochaine date ? Les dimanches 15 et 29 mai (40€ la séance).

Élodie Rouge